Flyer1_expo_Rompza_2018.jpg
Flyer2_expo_Rompza_2018.jpg
Flyer3_expo_Rompza_2018.jpg

Quel rapport y a-t-il entre un objet mural de Rompza et "La Vue de Delft" de Vermeer, au petit pan de mur jaune célébré par Proust ? La couleur. La couleur, qui s'offre à notre œil attentif et curieux, qui change selon sa disposition à la lumière. Phénomène lumineux, sa perception se mue en une véritable expérience visuelle.

Sigurd Rompza (*1945) vit et travaille à Neunkirchen, près de Saarbrück (D).

Il réalise ses premiers reliefs blancs en 1972. Il développe ensuite à partir de 1985 une recherche permanente sur la couleur en relation avec la lumière et la forme, cherchant, à travers ses reliefs et objets muraux, à en révéler les qualités plastiques.

Rompza a enseigné l'éducation artistique à l'Université de la Sarre (D) de 1981 à 1994, puis a été professeur de peinture et de recherche formelle (Grundlage der Gestaltung) à la HBK-saar de Saarbrück jusqu'en 2011.

Il a participé à de très nombreuses expositions individuelles et collectives en Allemagne et en Europe (France, Suisse, Autriche, Angleterre, Hollande, etc.), dans des galeries, des centres d'art et des musées. Ses œuvres sont présentes dans maints musées et collections publiques, tel que le Musée de Grenoble (F), l'Espace de l'Art concret à Mouans-Sartoux (F), la Collection Ruppert du Musée de Würzburg (D), le Musée Vasarely de Budapest (H).